Conseils de lecture

La vie que tu t'étais imaginée
21,00
par
30 janvier 2020

La vie que tu t'étais imaginée

Nelly Alard est une femme aux multiples facettes, aux multiples registres. Dans ce dernier récit, elle nous livre un magnifique autoportrait qu'elle croise et juxtapose à l'enquête qu'elle a menée pendant de longues années sur la fille cachée de l'Impératrice d' Autriche (Sissi). Elle déroule sur près de 500 pages les recherches, les hypothèses, les rencontres qui ont jalonné son travail, devenu passion, ainsi que ses années de comédienne entre Paris et Hollywood.
Au final, c'est un véritable jeu de miroir entre vie personnelle de l'auteure et les destins exceptionnels de ses héroïnes sublimes. Un texte captivant où la réalité dépasse¨souvent la fiction...


L'été des charognes

Johannin, Simon

Points

6,10
par
23 janvier 2020

Loin des sentiers battus, "L'Eté des charognes" est un roman qui, d'emblée, bouscule nos sensibilités de lecteur.
A la Fourrière, ce hameau paumé de montagne, on oublie bien vite les bonnes manières. De la terre sous les ongles, ça travaille dur, les rythmes cassent les reins, ça picole beaucoup et les coups pleuvent à tout va.
De ce quotidien rustre, poisseux, puant, Simon Johannin en tire un récit d'enfance bouleversant.
Ecrit à 23 ans, le 1er roman de l'auteur se veut sans complaisance, ici c'est l'instinct qui dicte l'écriture.
Une expérience de lecture viscérale !


Le petit-fils
22,00
par
20 janvier 2020

Dans leur maison du Wisconsin, Lyle et Peg goûtent enfin aux bonheurs simples de l'existence: passer du temps avec les vieux amis, s'occuper du verger et s'émerveiller des fleurs et des pommes qu'il offre et surtout, profiter d'Isaac leur petit-fils revenu vivre chez eux avec sa mère shiloh, leur fille adoptive. Pourtant l'harmonie vole en éclat lorsque Shiloh s'éprend d'un prédicateur aussi exigeant que manipulateur.
Nickolas Butler nous questionne sur les liens filiaux, l'amour et l'amitié que l'on porte aux siens, les croyances et les responsabilités de chacun. Un roman tendre et généreux.


Vie de Gérard Fulmard
18,50
par
20 janvier 2020

Un régal...

La vie de Gérard Fulmard est loin d'être un long fleuve tranquille. Et, quand le fragment d'un satellite soviétique obsolète vient s'écraser sur le centre commercial qui jouxte son immeuble, ce n'est que le début d'une longue série d'ennuis qui s'annonce pour cet ex-steward en surpoids. Jean Echenoz pose son regard facétieux et ironique sur notre société et il s'amuse à brouiller les pistes, évoquant avec gravité les choses légères et avec légèreté les choses graves. voilà un récit drôle et foutraque, merveilleux remède à la morosité!


Les fils conducteurs
7,50
par
14 janvier 2020

Au Ghana, le cimetière numérique de la planète est un lieu cauchemardesque nommé Agbogbloshie. Un monde à part, cette bosse, royaume des mômes qui y suent corps et âmes. Leur job c'est la fouille. Dénuder, démêler les fils conducteurs de nos vieux appareils électroniques devient leur unique moyen de subsistance.
Un premier roman sans concession, au rythme et à la langue percutants, et dérangeant aussi bien sûr. Guillaume Poix braque nos regards de lecteurs sur ce peuple de ferrailleurs confronté à une catastrophe écologique et humaine.