Dans leur maison du Wisconsin, Lyle et Peg goûtent enfin aux bonheurs simples de l'existence: passer du temps avec les vieux amis, s'occuper du verger et s'émerveiller des fleurs et des pommes qu'il offre et surtout, profiter d'Isaac leur petit-fils revenu vivre chez eux avec sa mère shiloh, leur fille adoptive. Pourtant l'harmonie vole en éclat lorsque Shiloh s'éprend d'un prédicateur aussi exigeant que manipulateur.
Nickolas Butler nous questionne sur les liens filiaux, l'amour et l'amitié que l'on porte aux siens, les croyances et les responsabilités de chacun. Un roman tendre et généreux.