Aux marges de l'empire - Conquérants et collectionneurs en Orient de 1750 à 1850, conquérants et collectionneurs à l'assaut de l'Orient de 1750 à 1850
EAN13
9782350870953
ISBN
978-2-35087-095-3
Éditeur
Héloïse d'Ormesson
Date de publication
Nombre de pages
558
Dimensions
20 x 14 x 3 cm
Poids
580 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
708.009
Fiches UNIMARC
S'identifier

Aux marges de l'empire - Conquérants et collectionneurs en Orient de 1750 à 1850

conquérants et collectionneurs à l'assaut de l'Orient de 1750 à 1850

De

Traduit par

Héloïse d'Ormesson

Offres

Un siècle de rivalité franco-britannique
En retraçant la vie de collectionneurs et le destin de leurs collections, Maya Jasanoff propose une histoire originale de l'expansion coloniale (anglaise principalement), qui contribua à façonner durablement la vision occidentale de l'Orient. Elle examine d'abord la conquête de l'Inde, longtemps disputée à la France, le développement de la colonisation et les conséquences immédiates à travers les vies de trois collectionneurs européens, Robert Clive, Antoine Polier et Benoît de Boigne. Puis elle s'intéresse aux années de guerre entre la Grande-Bretagne et la France pour la conquête de l'Égypte à la fin du XVIIIe siècle. Cette compétition franco-britannique trouve son point d'orgue dans le sort des collections égyptiennes que Napoléon prévoyait de ramener à Paris, et qui échurent aux Anglais après la défaite française du Caire. Les revers militaires et les développements de la colonisation se mêlent ainsi à l'histoire des hommes, qui ont créé les galeries égyptiennes du Louvre et du British Museum.
Les faits : En 1750, la Grande-Bretagne n'est qu'une île de sept millions d'habitants, qui pèse trois fois et demi moins lourd que la France, son ennemie atavique. Cent ans plus tard, l'empire britannique couvre un quart de la planète et un habitant sur cinq est sujet de la reine Victoria.
S'identifier pour envoyer des commentaires.