Le Choeur des femmes

Aude Mermilliod, Martin Winckler

Le Lombard

  • par (Libraire)
    4 septembre 2021

    Jean, jeune interne brillante, effectue un dernier stage en gynécologie. Arrogante et
    formatée par ses années d’études, elle va d’abord être exaspérée par son tuteur le peu
    conventionnel Dr Karma.
    Jean n’en peut plus de ce médecin qui semble prendre pour argent comptant tout ce que lui
    racontent ses patientes et propose des solutions non homologuée par l’université ! Pourtant,
    elle saura s’humaniser au contact de cette personnalité hors norme et se mettre, elle aussi,
    à l’écoute du Choeur des femmes.
    Avec l’adaptation du roman de Martin Wincker, Aude Mermilliod qui nous avait déjà
    enchantés avec ses deux premiers ouvrages nous livre ici un magnifique roman graphique.
    Cet album tout en finesse aborde avec sensibilité des problématiques complexes : violence
    médicale, respect du corps, droit de choisir, intersexualité, écoute bienveillante, etc.
    C’est aussi le parcours initiatique de deux êtres blessés par la vie, une histoire de
    transmission, un plaidoyer pour une médecine plus à l’écoute de l’humain.
    Bref vous l’aurez compris, il ne faut absolument pas passer à côté de cet album qui saura
    vous toucher au coeu


  • par (Libraire)
    27 juillet 2021

    Une BD poignante et puissante, la transmission d'un savoir altruiste et la découverte d'un passé difficile, pour les patients comme pour les médecins.
    Jean, interne a l’hôpital a beaucoup à apprendre en soins gynécologiques auprès du docteur Karma : l'écoute, la compréhension, la compassion, car la théorie seule ne suffit pas !
    Loanne


  • par (Libraire)
    24 mai 2021

    Le choeur des femmes

    À l’origine de ce roman graphique, il y a une œuvre magistrale du romancier/médecin Martin Winckler, magnifiquement féministe, au sens le moins politique et le plus humain du terme.

    L’une des plus belles idées du roman (et il en regorge), c’est de laisser croire au lecteur que Jean, qui raconte l’histoire à la première personne, est un homme. Ou, plus exactement, d’écrire en évitant toute forme de féminin dans la grammaire du texte (notamment, dans le piège du masculin imposé du terme « médecin ») afin d’empêcher le lecteur de relever des indices sur la véritable identité de Jean. Car Jean est une femme, Jean comme Norma « Jean » Baker, et non comme « Jean » de la Fontaine.
    Et c’est un véritable coup de génie de bouleverser ainsi la perception du lecteur, au bout de plus de cent pages, en l’obligeant à repenser toute sa lecture et à faire face à sa propre représentation du médecin.

    Mais comment adapter cette idée de pure littérature dans un roman graphique ?

    Eh bien, Aude Mermilliod relève le défi dès son illustration de couverture : le personnage de Jean, androgyne (androjean ?), cheveux courts et visage rond, y apparaît dans une posture énigmatique, comme si elle s’interrogeait sur son propre corps, ou comme si elle en faisait don. Et sous sa blouse grande ouverte, le blanc asexué renforce cette impression de mystère, de secret et de quête de soi.

    Puis, dans les pages, en dessin et en mots, tout le bouleversant du roman de Martin Winckler, est là : les voix, les corps et les cœurs de ces femmes de tous âges, femme ou fille, mère ou adolescente, leurs douleurs, leurs bonheurs, leurs errances, leurs hésitations, leurs choix, leurs doutes, leurs erreurs, leurs courages, leurs beautés, leurs laideurs, bref leurs humanités.


  • par (Libraire)
    21 mai 2021

    A travers la médecine, c'est une autre vision de la vie que nous propose Martin Winckler et Aude Mermilliod.


  • par (Libraire)
    14 mai 2021

    Le roman de Martin Winckler adapté en BD est là et il va vous créer des montagnes russes émotionnelles inattendues !

    Plongez dans l’unité de « Médecine de la femme » avec Jean Atwood, jeune médecin interne en dernière année, destinée à devenir cheffe en chirurgie gynécologique. Forcée à passer 6 mois dans cette unité de consultation, elle va découvrir le Dr Franz Karma, personnage particulier dans ce monde où les petites violences et le désintérêt pour l’humain fait loi…

    Une BD qui ouvre les yeux sur le monde des femmes, leur corps et leur cœur, et donne envie de tout changer…


  • par (Libraire)
    5 mai 2021

    Album puissant à ne pas manquer

    Superbe adaptation du roman de Martin Winckler par Aude Mermilliod.
    Des histoires de femmes pleines de sensibilité et d'émotions.
    Des sujets profonds plus que jamais d'actualité.
    Ne passez pas à coté.


  • par (Libraire)
    28 avril 2021

    Juste magnifique !

    Un album vibrant de vérité, bienveillant qui allie simplicité et véracité.
    Un roman graphique d’une grande puissance qui permet d’aborder les thèmes liés
    au corps de la femme, mais aussi au corps médical.
    Une magnifique adaptation d’Aude Mermillaud pour ce roman indispensable et d’intérêt général !

    Isabelle


  • par (Libraire)
    23 avril 2021

    Enorme coup de c(h)oeur pour cette adapation du texte éponyme de Martin Winckler. Un texte fort sur l'empathie médicale pour le corps des femmes.
    A lire absolument.


  • par (Libraire)
    20 avril 2021

    Un livre à mettre entre toutes les mains : celles des femmes, de tous âges, celles des hommes aussi mais surtout celle des médecins parce qu'il y a une véritable différence entre docteur et soignant et nombreux sont ceux qui l'ignorent.