Au Ghana, le cimetière numérique de la planète est un lieu cauchemardesque nommé Agbogbloshie. Un monde à part, cette bosse, royaume des mômes qui y suent corps et âmes. Leur job c'est la fouille. Dénuder, démêler les fils conducteurs de nos vieux appareils électroniques devient leur unique moyen de subsistance.
Un premier roman sans concession, au rythme et à la langue percutants, et dérangeant aussi bien sûr. Guillaume Poix braque nos regards de lecteurs sur ce peuple de ferrailleurs confronté à une catastrophe écologique et humaine.

Tous les conseils de lecture