Cyrille L.

El Ultimo lector
par (Libraire)
22 mai 2013

Une enquête littéraire

Le dernier lecteur c’est le vieux Lucío, le gardien de la bibliothèque d’un village désert du nord du Mexique, fermée par le gouvernement faute de fréquentation. Quand son fils découvre le corps d’une fillette au fond d’un puits, c’est naturellement dans les livres, qu’il continue de lire et classer, que Lucío va chercher une explication à cette énigme. Démarre alors une enquête littéraire, une allégorie sur le pouvoir de la lecture, dans la tradition du « Réalisme-Magique » hispano-américain.

El último lector

David Toscana

Zulma

9,99
par (Libraire)
22 mai 2013

Un enquête littéraire

Le "dernier lecteur" c’est le vieux Lucío, le gardien de la bibliothèque d’un village désert du nord du Mexique, fermée par le gouvernement faute de fréquentation. Quand son fils découvre le corps d’une fillette au fond d’un puits, c’est naturellement dans les livres, qu’il continue de lire et classer, que Lucío va chercher une explication à cette énigme. Démarre alors une enquête littéraire, une allégorie sur le pouvoir de la lecture, dans la tradition du « Réalisme-Magique » hispano-américain.

Bataille de chats / Madrid 1936, Madrid 1936

Madrid 1936

Mendoza, Eduardo

Seuil

22,30
par (Libraire)
22 mai 2013

Un roman jubilatoire

Un spécialiste britannique de la peinture espagnole est chargé d’expertiser un tableau de Velázquez chez un ami de José Antonio Primo de Rivera. Nous sommes à quelques mois du soulèvement franquiste et ce drôle de personnage va se retrouver au cœur d’une intrigue rocambolesque, instrumentalisé par la Phalange et la police espagnole. Il y a dans cette bataille de chats (« los gatos » est le surnom donné aux madrilènes) un condensé de récit historique, roman policier, chronique sociale et de vaudeville. Richement documenté sur l’histoire de l’art et sur la période historique, c’est un roman jubilatoire.

Bataille de chats / Madrid, 1936, Madrid, 1936
par (Libraire)
22 mai 2013

Un roman jubilatoire

Un spécialiste britannique de la peinture espagnole est chargé d’expertiser un tableau de Velázquez chez un ami de José Antonio Primo de Rivera. Nous sommes à quelques mois du soulèvement franquiste et ce drôle de personnage va se retrouver au cœur d’une intrigue rocambolesque, instrumentalisé par la Phalange et la police espagnole. Il y a dans cette bataille de chats (« los gatos » est le surnom donné aux madrilènes) un condensé de récit historique, roman policier, chronique sociale et de vaudeville. Richement documenté sur l’histoire de l’art et sur la période historique, c’est un roman jubilatoire.

Les lames

Pocket

8,40
par (Libraire)
25 octobre 2012

Sally, qui doit faire face à des difficultés financières, fait des ménages chez un riche individu au passé obscur. Elle peint des lames de tarot en y représentant le visage de ses proches mais quand celui de sa fille s’écaille, elle y voit un mauvais présage. Un roman de Mo Hayder moins brutal que les précédents mais l’atmosphère y est pesante jusqu’à la dernière page où l’auteure nous réserve une splendide pirouette.