La nuit tombée
24 août 2012

A la recherche du passé

Un homme revient sur les traces de son passé. Un passé douloureux hanté par le souvenir de la catastrohpe nucléaire de Tchernobyl. Gouri, notre héros souhaite récupérer une porte, "celle de la chambre de Ksenia (...), il y a pas mal d'inscriptions dessus, dit Gouri, des choses que nous avions écrites ou dessinées, Ksenia et moi. Un peu de poésie, des mots comme ça..."


La douleur du chaos est toujours aussi présente dans l'esprit des gens. Seuls les liens d'amitié sont restés intacts mais l'exil est devenu le lot quotidien des habitants.
Que cherche réellement Gouri ? "Il cherche une fois de plus à se convaincre des nécessités de l'exil, flairer la réalité de ces puissances cruelles, imperceptibles et assassines, et préservant si étrangement l'apparence du monde. En découdre avec elles, comme il l'avait fait , d'une autre manière, à coups de pelletées brûlantes sur le toit du réacteur n°4".
Un texte ramassé et dépouillé où l'essentiel est dit.
La nuit est tombée sur cette région le jour de la castastrophe et la lumière semble être masquée par un nuage opaque teinté de mélancolie et de solitude.