Croquelinottes L.

Aloys

Sarah TUROCHE DROMERY

Thierry Magnier

11,50
par (Libraire)
17 octobre 2016

Conseillé par la Librairie Sorcière Croquelinottes à Saint-Étienne

Selon la coutume qui voulait que les familles nobles offrent un enfant à l’Eglise, Aloys a été donnée, à l’âge de 6 ans, par son père à une abbaye. Avant la prononciation de ses vœux définitifs, le doute assaille la jeune fille, une envie de liberté l’envahit qui lui donne le courage d’imaginer la fuite. Aloys ne peut imaginer passer sa vie dans cette prison, ne pas connaître le monde au-delà des murs de l’abbaye.

L’originalité du décor peint très justement par l’auteure - celui d’une prison religieuse au Moyen-Âge, et l’originalité du choix du personnage principal - une jeune nonne - n’empêchent nullement l’universalité du propos. Et c’est ce qui force ici l’admiration. L’aspiration à la liberté, le doute intérieur sont parfaitement exprimés. On sent Aloys rongée, déchirée entre la culpabilité qu’elle ressent, et son désir plus fort d’émancipation.

L’aventure palpitante que renferme ce beau roman est tout intérieure.

Suivez le guide !, Promenade au jardin

Promenade au jardin

Casterman

14,50
par (Libraire)
3 octobre 2016

Conseillé par la Librairie Sorcière Les Croquelinottes à Saint-Étienne

Déjà vue la promenade, page après page, dans un vieux manoir ? Déjà fait le coup des volets à soulever ? Que l’on croit ! Princesse Camcam démontre que le sujet n’est pas épuisé.

Avec ses illustrations savoureuses, dans "Suivez le guide !" elle nous emporte, dès la couverture dans une formidable balade à travers les pièces d'une vieille maison. Celle-ci est habitée par un chat, une chienne et ses trois chiots, accessoirement aussi par quelques humains. Le matou propose aux chiots curieux de le suivre pour une visite guidée du manoir et les met en garde, au cours de la visite, contre les dangers de la maison. Les petites mains délicates qui soulèvent les volets rient de découvrir qu’en fait de dangers, on trouve, dans les recoins et placards, toute une ménagerie inoffensive.

On apprécie le travail minutieux, la précision de l’illustratrice qui, pour le plaisir du lecteur, ne ménage visiblement pas son effort. On retrouve le même souci du détail, le même soin apporté aux couleurs et donc le même plaisir de lecture dans "Suivez le guide ! Promenade au jardin". Beaucoup de fenêtres à ouvrir aussi, des petites et des grandes, égayent la promenade. Comme on voudrait que ce jardin aux multiples recoins, au délectable fouillis, à la flore luxuriante soit le nôtre !

SUIVEZ LE GUIDE
par (Libraire)
3 octobre 2016

Déjà vue la promenade, page après page, dans un vieux manoir ? Déjà fait le coup des volets à soulever ? Que l’on croit ! Princesse Camcam démontre que le sujet n’est pas épuisé. Avec ses illustrations savoureuses, elle nous emporte, dès la couverture, dans une formidable balade à travers les pièces de la vieille maison. Celle-ci est habitée par un chat, une chienne et ses trois chiots, accessoirement aussi par quelques humains. Le matou propose aux chiots curieux de le suivre pour une visite guidée du manoir et les met en garde, au cours de la visite, contre les dangers de la maison. Les petites mains délicates qui soulèvent les volets rient de découvrir qu’en fait de dangers, on trouve, dans les recoins et placards, toute une ménagerie inoffensive.
On apprécie le travail minutieux, la précision de l’illustratrice qui, pour le plaisir du lecteur, ne ménage visiblement pas son effort.
On retrouve le même souci du détail, le même soin apporté aux couleurs et donc le même plaisir de lecture dans Suivez le guide ! Promenade au jardin. Beaucoup de fenêtres à ouvrir aussi, des petites et des grandes, égayent la promenade. On voudrait que ce jardin aux multiples recoins, au délectable fouillis, à la flore luxuriante soit le nôtre.

Il était trop de fois

Muriel ZÜRCHER

Thierry Magnier

10,90
par (Libraire)
18 septembre 2016

En rose fluo, plutôt qu’en rose pastel, s’ouvrant par le haut et non par le côté comme habituellement, ce tout petit album a tout d’un impertinent.
Contre le politiquement correct, les histoires bien sages et la censure des adultes pensant bien penser, voici Il était trop de fois de Muriel Zürcher et Ronan Badel.
Drôle, déjanté… et libre !

Auprès de La Fontaine, Fables en haïku

Fables en haïku

Thierry Magnier

par (Libraire)
21 février 2016

Conseillé par la librairie Croquelinottes à Saint Étienne

Nous avions été séduits par l’intelligence et la délicatesse de "Contes en haïku".

Ici, Agnès Domergue et Cécile Hudrisier se sont penchés, pour notre bonheur renouvelé, sur les Fables de La Fontaine.

Nous voilà donc repartis dans la pêche aux indices, fouillant dans notre mémoire littéraire, nous délectant dans la reconnaissance de la Fable évoquée, jubilant de notre culture partagée…

Librairie Croquelinottes à Saint Étienne

Pour retrouver les derniers conseils de lecture des Librairies Sorcières, cliquez ici ! - Pour recevoir chaque matin deux conseils directement dans votre boîte mail, cliquez là! - Bonnes lectures à toutes et tous! ;-)