Contes de la littérature ordinaire, [nouvelles]
EAN13
9782842058579
ISBN
978-2-84205-857-9
Éditeur
Fayard/Mille et une nuits
Date de publication
Collection
LITTERATURE
Nombre de pages
144
Dimensions
19,2 x 12,5 cm
Poids
135 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Contes de la littérature ordinaire

[nouvelles]

De

Fayard/Mille et une nuits

Litterature

Offres

« Il était mûr pour les humiliations majeures, car l'auteur, il l'apprendrait à ses dépens, avant de pouvoir faire des caprices, ne se conçoit qu'humilié.

Il aurait pu faire la liste : le correcteur dyslexique, les maquettes foirées, les couvertures nulles, les coquilles qui crevaient les yeux ; le journaliste qui comprenait tout à l'envers, celui qui n'avait pas même lu la quatrième de couverture ; les salons du livre dans des contrées reculées où personne ne se pointait sinon le poète local qui postillonnait et finissait par vouloir lui casser la gueule, la Fête de L'Huma où il avait attrapé une insolation ; les collègues jaloux, les crocs-en-jambe, les insinuations mensongères, les amitiés défaites, les changements de personnel, les bruits de couloir et l'âge qui venait sans que jamais rien ne change... Il se déplumait sous le harnois comme le cou du chien de la fable. »


Frédéric Roux donne une vigoureuse satire de la machine éditoriale, de ses emballements fous et de ses noires vicissitudes, animée par le désir de « publier » et par la quête de la renommée. Après la lecture de ces six contes, nul ne saurait plus envier la condition du littérateur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Frédéric Roux