Écrire
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
Sens propre
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Autre version disponible

Répondre à des mails, envoyer des textos, lire des tweets : quel temps
consacrons-nous à ces activités qui ont envahi notre quotidien et notre
vocabulaire ? Une frénésie des messages a gagné nos sociétés. Cette forme
d’écriture prolifère, elle devient même compulsive. Les messages ne nous font
plus gagner du temps, ils sont devenus un passe-temps essentiel. Sommes-nous
tombés sous leur empire ? L’auteur tente de comprendre cette évolution. Il se
souvient des messagers passés, de l’apôtre Paul au facteur des chemins de
campagne. Il évoque ces « billets » et « pneumatiques » qui ont préparé les
SMS. Il analyse les effets de ce tout-message dans nos activités
intellectuelles et sociales, nos relations, l’organisation de nos pouvoirs et
de nos savoirs. Il se demande enfin ce que veut dire, dans ce nouvel espace,
s’adresser à autrui.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Claude Monod