EAN13
9791030007329
ISBN
979-10-300-0732-9
Éditeur
Presses Universitaires de Bordeaux
Date de publication
Collection
Modernités
Nombre de pages
242
Dimensions
15,1 x 22,1 x 1,8 cm
Poids
380 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

La réflexion sur les enjeux politiques de la littérature et des arts se complique souvent d’une sensation d’impuissance que résume bien la formule « nous sommes vraiment débordés ». Le présent volume explore les multiples nuances du « débordement ».
Dans les pas de cheminements critiques familiers (Calvino, Derrida, Rancière) les auteurs du présent volume interrogent les rapports entre « monde écrit » et « monde non écrit », cherchent à définir la puissance d’agir d’une œuvre littéraire ou artistique à partir d’une pensée des « bords ». Les contributions travaillent toutes sortes de cadres débordés : la langue (à traduire), le livre (à jouer sur scène ou lire dans la rue), le genre, la classe, la race (au sens politique). Une attention particulière est prêtée aux débordements du récit contemporain, dans une perspective de poétique historique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Paul Engélibert
Plus d'informations sur Isabelle Poulin
Plus d'informations sur Apostolos Lampropoulos