ISHIKAWA MAO,, photographe d'Okinawa
1 autre image
Éditeur
Éditions L'Harmattan
Date de publication
Collection
Histoires et idées des Arts
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ishikawa Mao,

photographe d'Okinawa

Éditions L'Harmattan

Histoires et idées des Arts

Offres

  • Aide EAN13 : 9782336929941
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    10.99

  • Aide EAN13 : 9782140179204
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    10.99

  • Aide EAN13 : 9782336929941
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    10.99

Autre version disponible

Née en 1953, Ishikawa Mao a photographié son île natale d'Okinawa, un
territoire à l'histoire complexe. Royaume indépendant annexé de force par le
Japon en 1879, il devient, à la suite de la défaite japonaise de la Seconde
Guerre Mondiale, une colonie militaire sous juridiction américaine. Parcourant
Okinawa, elle y a rencontré ses habitants, les soldats américains, noirs pour
la plupart, ainsi que les femmes gravitant dans ce milieu désordonné et
brutal. Témoignage unique du Okinawa des années 1970, son oeuvre se situe aux
croisements de l'art, de l'ethnographie et du journal intime visuel. Sa
photographie, proprement sociale, est mise en relief par une vision propre,
sensorielle et intime. Au fil d'une carrière prolifique et ngagée, Ishikawa
Mao questionne son rapport au Japon continental et à la présence américaine,
au genre et à la sexualité, à la condition autochtone, noire et féminine. Son
regard sincère et brut, sans fioriture aucune, dévoile un pan de l'histoire
japonaise inédit, qui marque profondément par sa rudesse. L'attrait esthétique
de sa photographie et les questionnements identitaires qu'elle soulève font de
cette oeuvre un motif important pour la question artistique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.