La vie que tu t'étais imaginée
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La vie que tu t'étais imaginée

De

Gallimard

Blanche

Offres

  • AideEAN13 : 9782072853814
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

  • AideEAN13 : 9782072853838
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

Autre version disponible

"Quand on ne connaît pas sa mère, on ne comprend pas ce qu’on fait sur cette
terre", m’avait dit Caroline. J’avais voulu en savoir plus sur Elissa Landi,
j’étais servie. Sa vie tout entière était là, sous forme de coupures de
presse, photographies, contrats avec ses agents et ses producteurs,
programmes, agendas et lettres. Des milliers de lettres. Mais ce n’était pas
tout. Dans ces cartons il y avait aussi la vie de la mère d'Elissa, Karoline
Zanardi Landi, la soi-disant "fille secrète" de l’impératrice Sissi, que la
plupart des historiens qualifiaient de mythomane. Qui étaient vraiment
Karoline Zanardi et sa fille Elissa, étoile filante d’Hollywood ? Dans le
chaos invraisemblable qu’étaient les vies de ces deux femmes, je me sentais
tenue, par la confiance que m’avait témoignée Caroline, de démêler une
histoire. Et puisque la fiction à laquelle elle avait cru depuis son enfance
s’effondrait de toutes parts par ma faute, la seule manière de réparer les
dégâts était de me mettre au travail. « Une enquête haletante, frappée d’un
humour réjouissant » Olivia de Lamberterie, Elle « Une quête passionnante, qui
est aussi un superbe autoportrait. » Thierry Clermont, Le Figaro « Surprenant
et addictif « Alexandre Fillon, Les Echos Week-end.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Nelly Alard