Veni, Vidi, ... Ces grandes défaites militaires qui ont fait la France
EAN13
9782412033111
ISBN
978-2-412-03311-1
Éditeur
First
Date de publication
Nombre de pages
304
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
410 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Veni, Vidi, ... Ces grandes défaites militaires qui ont fait la France

De

First

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
" La défaite est la mère de la victoire. " Proverbe latin
Bien souvent, les nations se souviennent des victoires militaires qui ont fait la grandeur de leur pays, et occultent les défaites. En France, on connaît tous la date de la bataille de Marignan (1515) qui a vu François Ier terrasser les mercenaires suisses en Italie, mais bien moins celle d'Azincourt (1415) qui a infligé à l'armée française une défaite cuisante face aux Anglais. Pourtant, les débâcles militaires ont, elles aussi, fait la France. Sans la déroute de Vercingétorix à Alésia en -52, la Gaule n'aurait jamais été unifiée. Sans la défaite de la France qui mit fin à la guerre franco-prussienne en 1870, la IIIe République n'aurait pu voir le jour. Dans cet ouvrage, Carl Aderhold retrace l'histoire de huit défaites emblématiques : Alésia, Azincourt, la guerre de Sept Ans, Waterloo, Sedan, le Chemin des Dames, la bataille de France et Diên Biên Phu. Délaissant l'analyse simpliste qui voit la défaite militaire comme une catastrophe et la victoire comme un triomphe, l'historien redonne à ces événements la place qu'ils méritent dans le roman national français.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Carl Aderhold