4, Le gnome - Le chant de la terre - tome 4 - NE, Cycle Le chant de la terre - tome 4
EAN13
9782221113752
ISBN
978-2-221-11375-2
Éditeur
Robert Laffont
Date de publication
Collection
Ailleurs et demain. La bibliothèque (4)
Séries
Le chant de la terre (4)
Nombre de pages
408
Dimensions
21 x 13 x 3 cm
Poids
480 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
848
Fiches UNIMARC
S'identifier

4 - Le gnome - Le chant de la terre - tome 4 - NE

Cycle Le chant de la terre - tome 4

De

Traduit par

Robert Laffont

Ailleurs et demain. La bibliothèque

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Le chant de la terre
Le Gnome est le quatrième volume du Chant de la Terre. Un des plus grands space opera de l'histoire de la science-fiction.
Le Chant de la Terre dont Michael Coney a déjà communiqué aux Terriens de notre siècle trois fragments, La Grande Course de chars à voiles, La Locomotive à vapeur céleste et Les Dieux du Grand-Loin, couvre le passé, le présent et le futur de l'humanité ; mais aussi tous ses possibles qui suivent d'autres aléapistes.
À la suite de l'attaque sauvage des habitants de la Planète Rouge, les humains furent contraints de se défendre en semant dans l'espace des Bombes de Haine. Le système solaire s'en trouva protégé, mais ses habitants furent coupés de leurs colonies stellaires et leur civilisation commença de décliner. Surtout, les Bombes de Haine retinrent prisonnier dans la région du système solaire un être immense et puissant, Starquin. Celui-ci dut, pour se libérer, intervenir dans les affaires humaines pendant plus de trente-six millénaires. Le gnome Fang devait jouer un rôle dans la série d'événements qui conduirait des milliers d'années plus tard à la destruction ou à la libération de Starquin, le Cinq-en-un. Il mit en fuite, un peu par erreur et beaucoup par chance, un horrible monstre, du moins à son échelle, et devint un héros de légende. Cela lui assura, comme à la licorne, à la jeune Nyneve et à une poignée d'humains, une place dans Le Chant de la Terre.
C'est bien entendu sur une aléapiste différente de la nôtre qu'ont existé gnomes, licorne, chevaliers de la Table Ronde et autres dragons. Mais cette aléapiste a, un certain temps, croisé la nôtre au point de susciter nos mythes et de permettre à Michael Coney, maître des mots et créateur d'un univers sans égal, de transgresser les frontières entre genres et d'annexer les terres brumeuses des légendes à l'avenir cliquetant de la science-fiction.
Le Chant de la Terre, dont Le Gnome est le quatrième volet, se situe à la lisière de la science-fiction et du mythe. Par son souffle, sa dimension épique, son imagination échevelée, il égale les plus grands livres univers de la fantasy et de la science-fiction.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Hélène Collon