L'inquiétant principe de précaution
EAN13
9782130571667
ISBN
978-2-13-057166-7
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
QUADRIGE
Nombre de pages
191
Dimensions
1 x 1 x 0 cm
Poids
172 g
Code dewey
363.106
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
Le principe de précaution et la façon dont nos contemporains entendent s'en servir est l’un des faits idéologiques majeurs de ce début de millénaire. Il est sur toutes les lèvres et l'on prétend l’appliquer sans cesse, à la lettre et à tout propos. Cet essai, en se fondant sur de nombreux exemples, propose de mettre à nu les mécanismes intellectuels et les faits historiques qui ont conduit à faire imprudemment entrer dans le droit le principe en question. Il s'oppose à la pensée dominante qui croit voir dans ce nouvel impératif constitutionnel l’expression du bon sens, alors que son application maximaliste inspire des décisions et des actions déraisonnables. Préjudiciable à l'intérêt général, cette situation implique profondément nos démocraties telles qu’elles s’organisent et les rapports désormais conflictuels que l’opinion publique entretient avec la connaissance et ses médiateurs. Il s’agit ici de mettre en évidence une nouvelle forme de populisme particulièrement redoutable : le précautionnisme.

Agrégé de philosophie, Étienne Géhin a été maître de conférences en sociologie à l'Université Nancy 2. Il est l'auteur de La société : un monde incertain (Paris, Hermann, 2006).

Professeur de sociologie et membre de l’Institut Universitaire de France, Gérald Bronner est l’auteur de plusieurs livres sur les croyances collectives et les conséquences sociales des erreurs de raisonnement, dont L’empire des croyances (PUF, 2003) et L’empire de l’erreur (PUF, 2007).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gérald Bronner