Dictionnaire amoureux de la Bible
EAN13
9782259201018
ISBN
978-2-259-20101-8
Éditeur
Plon
Date de publication
Collection
Dictionnaire amoureux
Nombre de pages
672
Dimensions
20 x 13 x 3 cm
Poids
796 g
Langue
français
Code dewey
220.3
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dictionnaire amoureux de la Bible

De

Dessins de

Plon

Dictionnaire amoureux

Offres

Didier Decoin nous rappelle que la Bible en fait est une bibliothèque, que chacune de ses deux grandes parties, l'ancien et le nouveau testament se compose d'écrits forts différents et qui nous parlent de la destinée humaine.
La Bible de mes dix ans se résumait à un mince petit ouvrage cartonné, L'Histoire sainte, qui racontait les relations agitées de quelques héros de temps très anciens et d'un Dieu interventionniste qui se disait lui-même jaloux et prompt à la colère. Des décennies plus tard, ma bible d'homme parle du (et au) monde entier. Amoureuse et nomade, elle m'a entraîné en Terre sainte, chez les imprimeurs du ghetto de Venise, à Doura Europos, dans les champs de coton de la Bible belt, à Babylone, sur les pentes du mont Ararat, chez les Amish, dans les grottes de Qumran, sur les traces des chasseurs d'Eden qui traquent sans relâche le Paradis perdu d'Adam et Eve, etc. Mes étoiles pour ce grand voyage dans le temps et dans l'espace ont été toutes ces bibles dont la vie m'a permis de tourner les pages : la Bible des pauvres, la Bible du Diable, la Bible paysanne, la Bible de Voltaire, la Bible d'argent, la Bible de Marcel Carné, la Bible du dernier des Mohicans, la Bible low cost, la Bible de l'Homme noir qui assure que, de Moïse à Jésus, tous les personnages bibliques étaient noirs, sans oublier la Bible des Gédéons et enfin la bouleversante Bible-vitrail que Chagall fit en mémoire d'une jeune fille noyée.
D.D.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

5 questions posées à Didier Decoin, secrétaire de l'Académie Goncourt, à l'occasion de la parution de son livre "Dictionnaire amoureux de la Bible" (Plon).

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Didier Decoin