Entre amis, nouvelles

Entre amis, nouvelles

Amos Oz

Gallimard

  • 27 mars 2013

    Entre amis" est un recueil de huit nouvelles se déroulant au kibboutz Yikhat. On retrouve d'une nouvelle à l'autre des personnages croisés auparavant, ce qui lie l'ensemble comme un roman.

    Il y est question d'histoires humaines, très humaines, comme dans toute communauté, avec ses petitesses, ses forces et ses faiblesses. Le parcours des uns et des autres est très différent et tous ne s'adaptent pas de la même manière aux règles strictes du kibboutz. A travers, un petit garçon qui voudrait tant dormir chez ses parents, un adolescent obligé de mentir pour aller rendre visite son père à l'hôpital, un jeune qui veut aller en Italie pour voir ailleurs comment est le monde, on comprend à quel point le lieu peut être étouffant pour les individualités.

    Les couples se forment ou se séparent sous l'oeil de tous les habitants du kibboutz, prompts à commenter ou à se moquer. La place des femmes est peu enviable, cantonnées quelles sont aux tâches ménagères et aux soins des enfants.

    Les fondateurs de Yikhat voient avec amertume les jeunes réclamer des règles moins strictes, les femmes demander la fin de la séparation des parents et des enfants la nuit, sentant venir une autre époque ou le confort prendra le pas sur la solidarité et l'égalité.

    L'écriture est simple et claire, les personnages attachants et profondément humains. C'était ma première lecture de l'auteur, il me tarde d'en découvrir d'autres.


  • par (Libraire)
    15 mars 2013

    Portraits croisés

    Amos Oz sonde notre humanité, avec ses petits défauts et ses grandes qualités, dans ces formidables portraits croisés, instants de vie et de partage en communauté. Un très beau plaisir de lecture.


  • par (Libraire)
    8 février 2013

    Un très beau recueil de nouvelles

    Les huit nouvelles de ce recueil sont d'une grande sensibilité. Si le kibboutz Yikhat, en Israël, en est le fil directeur, il est surtout question d'amour, d'amitié et de solitude.
    Beaucoup d'émotions au fil de ces 157 pages...