La géante, Roman

La géante, Roman

Laurence Vilaine

Zulma

  • par (Libraire)
    14 novembre 2020

    Magique !

    Noële est un peu sorcière. Elle vit avec son frère qui chante comme les oiseaux. Elle ne connaît pas le vie, elle ne connaît pas l'amour, elle connaît seulement la Géante, sa montagne bienfaitrice qui lui procure tout ce dont elle a besoin depuis la mort de ses parents.
    Jusqu'à l'arrivée de ce curieux voisin et de ses lettres....
    Un joli récit poétique qui fait la part belle à la montagne.

    Pauline


  • par (Libraire)
    6 octobre 2020

    Dans un monde un peu à l’écart de tout, vivent Noële et son frère. Ils sont entourés par les montagnes et vivent au pied de La Géante. Une vie simple, rude au plus près de la nature. En découvrant la correspondance de son voisin Maxim avec Carmen, Noële se rend compte que la vie peut être plus douce. Les paysages, les sentiments et l’éveil sensuel de Noële, que de beauté ! Une très belle découverte !
    Valérie


  • par (Libraire)
    21 septembre 2020

    Un premier roman envoûtant.

    L'amour tragique et bouleversé fait son nid en altitude, sous le regard silencieux de Noële, dame Nature et puits à secrets... Un très beau premier roman.


  • 1 septembre 2020

    Incroyable !

    Noële vit au pied de la Géante, la montagne, la Nature, le bois, comme vous voulez, c'est elle-seule qui l'appelle la Géante de toute façon. Et voilà qu'elle se met à intercepter le courrier d'amour éperdu d'un couple qui se consume à petit feu.

    Récit immense aux accents mythiques, la Géante vous écrasera, vous protègera, vous malmènera, et sans aucun doute possible, vous envoûtera.

    Superbe !


  • 26 août 2020

    La Géante, Laurence Vilaine, Zulma

    Avec Rimbaud son frère qui ne parle qu'aux pierres et aux oiseaux, Noële a passé toute sa vie au pied de la géante, cette montagne qui la protège et l'isole du reste du monde. Elle mène une vie simple, calquée sur celle de la Tante "une samaritaine au coeur calleux" qui l'a élevée dans ces paysages grandioses qu'elle arpente au fil des saisons, ramassant ses fagots ou les fleurs dont elle connait les secrets. Pourtant, son quotidien est bouleversé par deux inconnus qui surgissent dans sa vie. A travers leur correspondance, lue par effraction, Noële découvre l'amour, la tendresse, le don de soi, la puissance d'une caresse et la chair qui palpite. Toute une gamme de sentiments inédits, terra incognita qui la bouleverse.

    Un récit délicat et pudique qui souligne le pouvoir et la puissance des mots.


  • par (Libraire)
    23 août 2020

    Une beauté grandiose

    Entre vos mains un petit bijou littéraire, simple et discret mais ô combien précieux, étrange et intriguant. On pénètre lentement dans ce roman, dès les premiers mots et les premières phrases vous savez que vous ne voulez pas en hâter la lecture, surtout pas. Il y a de l'immobilité et de l'attention, du silence et de l'éloquence, de la force et de la fragilité sous la masse observatrice de la géante. La géante qui sait et qui ne dit rien, elle accompagne et recueille sur ses chemins de pierres les solitudes, les silences et les émotions humaines. Magnifique!


  • par (Libraire)
    18 août 2020

    Un magnifique récit initiatique nous transportant sur les sentiers escarpés de la Géante, révélatrice de sensibilité et d'amour. Des promesses faites au Ciel et des secrets confiés à la Montagne. Noële y fait la rencontre de Maxim, et bientôt de Carmen à travers les lettres qu'elle lui envoie. Par effraction, en les lisant, elle y apprend l'amour, les silences, le manque, la peur d'un être aimé qui s'en va. Elle qui ne connaissait que la nature grandiose de la montagne découvre des sentiments qu'elle ne connaissait pas...

    Laurence Vilaine nous offre un roman humain d'amour et d'apprentissage, tout ce qu'il y a de plus pur, avec une magnifique écriture poétique.

    Justine R.


  • par (Libraire)
    18 août 2020

    Sublimissime

    Noele a toujours vécu dans sa maison au pied de La Géante, cette montagne impressionnante et menaçante, mais aussi généreuse, qui fournit à la narratrice le bois pour l’hiver et les plantes pour les onguents et remèdes. C’est que Noele fait office de guérisseuse, de sorcière presque, depuis que la Tante, qui les a recueillis, elle et son frère mutique, lui a appris les secrets des herbes. La routine de Noele est soudainement chamboulée par l’arrivée de deux personnages qui n’ont rien en commun avec elle: un homme qui s’installe dans la maison voisine, et une femme qui lui écrit ses sentiments…
    La Géante est un roman bouleversant, empli d’une force poétique qui laisse abasourdi, nous entraînant au cœur d’une nature époustouflante, auprès de personnages qui s’apprivoisent et s’influencent. Riche de mille détails rendant la lecture des plus intrigantes, ce texte se lit d’une traite, surprend au détour d’une page, émeut à chaque paragraphe et ne s’oublie jamais !