Keila la Rouge

Keila la Rouge

Isaac Bashevis Singer

Stock

  • 24 février 2018

    De varsovie à New York

    Après s'être prostituée pendant plusieurs années, Keila, une jeune juive polonaise, aspire à une vie simple et honnête. Elle a épousé Yarmi, un petit voleur qui semble bien vouloir se tenir à carreau et le couple file le parfait amour. Mais l'arrivée de Max, un ex co-détenu de Yarmi bouleverse ce bel équilibre. Il leur tourne la tête avec des combines fumeuses sensées rapporter beaucoup d'argent. Keila prend peur, elle ne veut pas retomber dans la fange et part chercher conseil auprès d'un rabbin. C'est Bumen, le fils du rabbin, qui va lui apporter l'aide dont elle a besoin.
    En peignant le portrait et les péripéties de ces quatre personnages, le roman nous transporte au début du XXe siècle à la rencontre de la communauté hassidique installée dans un quartier populaire de Varsovie où la vie est rythmée par les rites et les fêtes religieuses.
    Au delà de cette savoureuse immersion au coeur des traditions judéo-polonaises, Singer met en scène les faiblesses humaines, le conflit entre les aspirations idéales, le désir de renouveau et l'incapacité de se libérer de son destin.
    Ce texte est initialement apparu sous forme de feuilleton entre 1976 et 1977 dans un journal new-yorkais. Ecrit en yddish, il a été traduit en anglais par le neveu de Singer mais sans être publié. Ce n'est qu'en 2011 qu'il est paru en hébreu puis en italien en 2017. Le voici désormais en français !


  • par (Libraire)
    14 février 2018

    La rareté de cette langue propre à Isaac Bashevis Singer d'une part mais à la culture yiddish d'autre part, résonne comme nulle autre.
    Ce roman magnifique exhumé pour notre plus grand bonheur vous séduira par sa puissance romanesque et ses personnages hauts en couleur.
    Laissez-vous conter les aventures de Keila la rouge, prostituée magnifique résolue à se racheter une virginité !